fbpx

Déléguez pour développer votre entreprise

Concept : Déléguer des tâches pour développer son entreprise

Lorsque nous démarrons une entreprise, nous avons tous et toutes rencontré la même situation : nous faisons tout ce que nous pouvons nous-même car nous ne pouvons ni employer de personnes, ni même déléguer à un.e indépendant.e ou une structure, des activités qui n’ont aucun lien avec notre coeur de métier.

Et parfois, le temps passe. Nous ne prenons alors pas le temps de faire un bilan, nous ignorons toutes les possibilités de tâches à déléguer, ou nous ne voulons pas y faire appel par désir d’économie. (Spoiler : ce sont de fausses économies.)

Alors, puisque vous êtes ici : prenez quelques instants pour réfléchir à ce que vous souhaitez pour Vous et votre entreprise à 1 an, 2 ans, 5 ans. La plupart du temps, les projections seront plutôt floues, très loin d’être des objectifs SMART (Spécifique, Mesurable, Ambitieux (et acceptable), Réaliste, Temporellement défini).

Commencez donc par vous poser cette première question :

Qu’est-ce qui vous anime réellement ?

Créer l’entreprise, la structurer, la développer ? Vivre et grandir avec elle, ou bien lorsqu’elle sera autonome, la transmettre, devenir actionnaire passif, en créer une autre dans un autre domaine, ou rattachée ? Il n’y a pas de meilleures réponses qu’une autre, ni de plus légitimes, encore moins de raccourcis rapides à faire si d’aventure vous souhaitez uniquement créer des entreprises avant de les transmettre. Nous rencontrons trop de personnes qui restent dans leur entreprise car d’autres leur ont dit qu’elles ne savaient pas aller au fond des choses… C’est faux. C’est simplement une toute autre énergie qui les motive et elles savent en tirer parti pour initier, quand d’autres personnes seront des marathoniennes et permettront un autre abord de l’entreprise. Le monde -et donc le monde entrepreneurial et économique-, a besoin de tous les profils pour vivre, évoluer et se déployer.

Poser vos intentions et connaître votre motivation réelle permet de prendre des décisions éclairées quant aux orientations.

Le principal est donc d’identifier si vous désirez :

  • poursuivre dans la production et l’artisanat, et déléguer ce qui œuvre pour le développement et le quotidien.
  • devenir entrepreneur.e, et déléguer ce qui permet la production et les tâches quotidiennes.

Vous pouvez aussi décider d’y aller par étapes, ou d’associer plusieurs pôles. Par exemple, vous démarrez une entreprise sur une activité manuelle qui vous passionne. Sauf qu’elle vous laisse bien souvent seul.e dans un atelier et que cela vous pèse. A terme, vous désirez donc pouvoir conserver un pied dans la partie production, mais aussi déployer vos talents relationnels pour contribuer au développement et ne pas vous encombrer des tâches administratives qui vous déplaisent. Votre projection permettra donc de prévoir un.e employé.e pour la production (que vous aurez formé vous-même ou non), une assistance pour vos démarches administratives et financières (avec un forfait adapté à la taille de votre entreprise), un.e attaché.e commercial.e, etc..

Mais, pour être une personne accomplie et avoir une entreprise saine, restez lucides sur vos compétences.

Car apprendre et être intéressé.e dans un domaine par exemple, est stimulant mais n’est pas toujours synonyme d’efficacité.

Certes, les compétences se déploient, c’est une évidence. Toutefois, considérez à sa juste valeur le temps et l’énergie que vous déployez dans des activités pour des résultats minimes, face à une personne qui aurait accompli la tâche de façon optimale car c’est son cœur de métier.

Lorsqu’en tant que chef.fe d’entreprise, vous vous perdez dans les pôles communication, administratif, marketing, management, c’est aussi votre entreprise qui se perd : vous ne pouvez plus prendre le recul et la hauteur nécessaire pour élaborer votre stratégie. Les mois passent et cela peut rester statu quo, ou bien tourner mal par manque d’anticipation. Et vos désirs de réaliser encore des économies n’auront alors plus de sens.

Quel est le bon moment pour déléguer ?

Certes, choisir vos partenaires de business avec soin prend un ou plusieurs rendez-vous mais choisissez-en le plus vite possible !

Si vous pensez pouvoir tout faire tout.e seul.e, oubliez : Vous limitez votre entreprise et son déploiement, voire réduisez son existence. L’adage Seul.e, on va plus vite, ensemble, on va plus loin, existe et la délégation le prouve à tout niveau. Aucune entreprise ne peut exister sans reconnaître cette réalité.

Et avant toute démarche d’intégration à votre entreprise, déléguer à des indépendant.e.s ou structure vous permettra de définir les compétences nécessaires à votre entreprise au plus long terme. Vous pourrez ainsi affiner vos recherches et sélectionner le profil adéquat.

Déléguez…

  • ✅Faites le bilan de vos activités quotidiennes : d’un côté, ce que vous faites avec plaisir et ce sur quoi vous êtes efficace puis de l’autre, ce qui vous énerve, ce qui vous ralentit, ce qui vous mobilise trop de temps, ce qui vous éloigne de votre cœur d’activité.
  • Checkez votre emploi du temps : comptabilisez le temps passé sur les points désagréables.
  • Transformez ce temps passé et imaginez ce que vous pourrez déployer du côté des choses agréables.
  • Estimez le gain en temps / énergie / rayonnement de votre entreprise, donc la plus-value apportée, l’augmentation du nombre de vues / prospect, de la qualité du produit ou du service, de la relation aux client.e.s, …
  • ✅Prenez le temps de rencontrer des indépendante.s et structures à qui déléguer les tâches, pour établir des forfaits qui vous seront adaptés.

… Responsable !

Posez des questions sur les temps de traitement moyens des tâches déléguées, les pré-requis (Autorisations d’accès, …), l’investissement qui vous sera demandé (Envois réguliers de documents ou par lot,…), l’implication dans votre entreprise, (Déplacements, accès aux dossiers, …), le mode de communication, (Téléphone, mail, réunion, 5J/7, en cas d’urgence, typologie des urgences, …), Vous pourrez :

    • ✅établir votre nouvel emploi du temps en fonction de leurs réponses et évaluer si cela correspond mieux à votre rythme,
    • ✅mettre en place des processus dès le départ dans votre relation (que vous pourrez ajuster) pour un maximum d’autonomie de leur part,
    • ✅repérer si vos conceptions de travail en collaboration se rejoignent.

Posez aussi des questions sur la connaissance du domaine de votre entreprise, son secteur, son développement et la soutient, vous saurez ainsi si la structure est/sera :

    • ✅capable de vous conseiller en temps et en heure,
    • ✅ vigilante sur les procédures particulières,
    • ✅attentive sur les actualités et modifications réglementaires,
    • ✅apte à établir une stratégie long terme, et poser des actions cohérentes,
    • ✅disposé à vous dire ce qu’elle estime juste pour votre entreprise, même (et surtout) si cela contredit vos pensées.

Etudiez aussi si la structure est intéressée par la mission de votre entreprise et si elle sera encline à partager vos activités avec leurs propres réseaux de connaissances professionnelles et personnelles. Cela n’en sera que bénéfique pour votre rayonnement. Ceci dit, cela vaut si vous êtes également prêt.e à reconnaître leur propre activité comme atout pour votre entreprise. Sur ce plan, il s’agit d’un échange moral. 🤗

Et plus qu’une liste de tâches…

Qu’est-ce que cela signifie ? Créons un contexte et observez donc la différence entre les deux propositions. Vous souhaitez déléguer votre communication sur les réseaux sociaux, vous avez deux possibilités :

  • Demander de publier 2 posts par semaine sur les réseaux sociaux.
  • Demander à développer la visibilité de votre entreprise sur les réseaux sociaux.

La première est une tâche. La deuxième, une mission.

La première enferme dans une routine sans vision à long terme. La deuxième ouvre des perspectives/solutions/initiatives que vous n’auriez pas imaginé, permet l’autonomie pour proposer de nouveaux tests, la collaboration et la création, le développement d’une valeur ajoutée : la motivation de la personne/structure choisie.

Selon vous, quelle est la solution bénéfique pour Vous et votre entreprise ?

 

En somme,

Travaillez avec des personnes qui font ce que vous ne désirez pas faire, ET qui aiment ce qu’elles font. Travaillez avec des personnes qui sont en charge de développer l’entreprise de façon éthique, en lien avec VOS valeurs. Travaillez avec des personnes qui soutiennent votre entreprise.

 

Retrouvez-nous sur Linkedin 

 

En lire plus : Episode 5/6 : S’entourer en confiance

Les actualités du site

    Plus d'actualités


    Les actualités facebook

    Contacter la FIPAC

    Une solution vous intéresse ?
    Prendre rendez-vous, déclarer un sinistre, demander un conseil …

    Nous vous répondons sous 48h.

    Nous trouver

    Immeuble Cap Normandie
    rue Ethel Barrau – Normandie
    BP 1341
    98845 Nouméa
    Nouvelle Calédonie

    Nous appeler

    Tél : (+687) 457 456

    Notre page Facebook

    FIPAC.FinanciereDuPacifique

    Ou nous rejoindre sur Linkedin